Notre Forum

Samedi 8 décembre 2018

Aller en bas

Samedi 8 décembre 2018

Message par Ives le Sam 8 Déc - 10:49

Samedi 8 décembre 2018


     
01
     
02
     
03
     
04
     
05
     
06
     
07
     
08
     
09
     
10
     
11
     
12
         
2017
     
2018
     
2019
     
2020
     
2021
     
2022
     
2023
     
2024
     
2025
     
2026
     
2027
     
2028
     
2029
     
2030
     
2031
     
2032
     
2033
     
2034
     
2035
     
2036
     
2037
     
2038
     
2039
     
2040
   


Décembre 2018
Sa1(335)
Di2(336)  (48)
Lu3(337)
Ma4(338)
Me5(339)
Je6(340)
Ve7(341) 
Sa8(342)
Di9(343)  (49)
Lu10(344)
Ma11(345)
Me12(346)
Je13(347)
Ve14(348)
Sa15(349) 
Di16(350)  (50)
Lu17(351)
Ma18(352)
Me19(353)
Je20(354)
Ve21(355)
Sa22(356) 
Di23(357)  (51)
Lu24(358)
Ma25(359)
Me26(360)
Je27(361)
Ve28(362)
Sa29(363) 
Di30(364)  (52)
Lu31(365)

Les calendriers 2019 sont en ligne
(suivre le menu Calendriers à imprimer)
Dicton du jour
 Jour de l'Immaculée,
Ne passe jamais sans gelée
Fêtes du jour
Elfi(Fête au calendrier)
Elfried(Fête au calendrier)
Frida(Fête au calendrier)
Ste-GonthildeReligieuse à Wimborne, en Angleterre. À la demande de Saint-Boniface, elle émigre en Allemagne, où elle est nommée abbesse d’un couvent en Thuringe. Elle est aussi chargée de la supervision de toutes les écoles qui ont été fondées dans le pays par des religieuses anglaises (+ vers 748)
St-HildemanFils d’une illustre famille de Beauvais, il devient moine à l’abbaye de Corbie, placée alors sous la direction de Saint-Adélard. Vers 821, après que l’évêque Ragimbert de Beauvais soit décédé, Hildeman est choisi pour lui succéder. Au cours de son épiscopat, il est invité à agir comme médiateur dans plusieurs différends, avant d’être lui-même victime de calomnie : accusé à tort d’avoir poussé les jeunes princes à se révolter contre leur père, le roi Louis le Débonnaire. Arrêt puis détenu au monastère Saint-Vaast d’Arras, il est finalement blanchi des accusations puis remis en liberté. Mais un malheur succédant à un autre, ce sont bientôt les Normands qui déferlent sur la contrée, laissant derrière eux ruines et désolation. Les religieux, chassés de leurs monastères, sont recueillis par Hildeman, qui fonde pour eux une nouvelle abbaye dédiée à Saint-Michel. Il décède peu de temps après avoir assisté au concile de Germigny, (diocèse d’Orléans) (+ 843 ou 844)
Immaculée conception
St-RomaricFils de Romulfe et de Romulinde, un couple de la haute noblesse d’Austrasie. Alors qu’il est encore jeune, il se lie d’amitié avec un autre jeune seigneur nommé Arnoul, et tous deux occupent une charge importante à la cour du roi Théodebert, tout en étant attirés par la vie religieuse. Mais bientôt, les guerres fratricides de la famille royale donnent lieu à de nombreux excès et provoquent notamment la mort du père de Romaric et la confiscation de tous ses biens. Il décide alors d’aller trouver Arige, l’évêque de Metz, pour lui demander d’intervenir auprès de la reine Brunehaut afin qu’elle lui restitue son patrimoine, mais il se fait repousser brutalement par le prélat. Il se réfugie alors dans la basilique Saint-Martin , où il prie jusqu’au matin. Peu de temps après, la mort de Thierry met fin aux querelles royales et Romaric récupère tous ses biens, en même temps qu’il se voit offrir un poste important à la cour de Clotaire II. Quelque temps après, un moine missionnaire de Luxeuil se présente pour demander l’hospitalité. Il s’agit de Saint-Amé qui, en quelques mots, réussit à convaincre Romaric de quitter le monde pour se consacrer entièrement à la vie religieuse. Après avoir distribué toutes ses richesses aux pauvres, il devient donc à son tour moine à Luxeuil, sous la direction de Saint-Eustaise, avant d’être nommé abbé de Habendi, un monastère de femmes à Remiremont (Vosges). Il un fonde bientôt un autre pour les hommes, qu’il place sous la règle de Saint-Colomban. Vers 625, il rend visite à son ami Arnoul, qui vient de démissionner de sa charge d’évêque de Metz pour se retirer comme ermite. Il revient ensuite à ses monastères et fait bâtir sur leur domaine des léproseries pour hommes et pour femmes, s’occupant lui-même de soigner les malades (+ 653) Certains auteurs prétendent que Romaric aurait été marié et aurait eu trois filles prénommées Asselberge, Adsalsude et Segeberge, dont deux seraient devenues religieuses à l’abbaye de Remiremont, mais cette hypothèse semble peu vraisemblable. 
Source de l’image : St-Romaric - image originale d'après un vitrail de l’église Sainte-Walburge à Xertigny (Vosges).




 
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas s'inquiéter ne sert à rien
http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=273235        
http://ives.boosterforum.com 
 http://yvesengelen.boosterforum.com
avatar
Ives
Admin

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 68
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samedi 8 décembre 2018

Message par Ives le Sam 8 Déc - 10:50

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Quelques mots sur l'auteur :


Célèbre dramaturge et comédien français, Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, est baptisé le 15 janvier 1622 à Paris. Molière à l'âge de cinquante-et-un ans meurt dans sa demeure située au 40, rue de Richelieu à Paris le 17 février 1673.
Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.



[size=11]42
[/size]

Les 50 citations de Molière :

 En aimant, on est payé de mille maux par un heureux moment. 
Molière ; Psyché, le 17 janvier 1671.

 Quand l'amour à vos yeux offre un choix agréable ; jeunes beautés, laissez-vous enflammer.
Molière ; La princesse d'Élide, le 8 mai 1664.

 L'hypocrisie est un vice privilégié, qui, de sa main, ferme la bouche à tout le monde, et jouit en repos d'une impunité souveraine. 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, V, 2 (1665)

 Je ne suis pas battant de peur d'être battu, et l'humeur débonnaire est ma grande vertu. 
Molière ; Sganarelle ou le Cocu imaginaire, XVII (1660)

 En amour comme en guerre, avance les conquêtes. 
Molière ; L'école des femmes, I, 6 (1662)

 Partout la jalousie est un monstre odieux : rien n'en peut adoucir les traits injurieux, et plus l'amour est cher qui lui donne naissance, plus on doit ressentir les coups de cette offense. 
Molière ; Don Garcie de Navarre, le 4 février 1661.

 Ne songez qu'à m'aimer, ne songez qu'à me plaire. 
Molière ; Psyché, III, 3 (1671)

 C'est une lâcheté que se faire expliquer trop sa honte. 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, I, 3 (1665)

 Il est dangereux qu'un cœur qu'on a charmé soit trop persuadé, madame, d'être aimé. 
Molière ; Dom Garcie de Navarre, III, 1 (1661)

 Il est bon, Madame, de ne pas laisser un amant seul maître du terrain, de peur que, faute de rivaux, son amour ne s'endorme sur trop de confiance. 
Molière ; La Comtesse d'Escarbagnas, II, le 2 décembre 1671.

 La curiosité naît de la jalousie. 
Molière ; Dom Garcie de Navarre, II, 5 (1661)

 Ah ! mon fils ! que la tendresse d'un père est aisément rappelée, et que les offenses d'un fils s'évanouissent vite au moindre mot de repentir ! 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, V, 1 (1665)

 Pour l'avis le meilleur, consultez sur ce choix vos yeux et votre cœur. 
Molière ; Mélicerte, I, 4, le 2 décembre 1666.

 L'on ne doit jamais souffrir, sans dire mot, à moins qu'être un vrai sot. 
Molière ; Sganarelle ou le Cocu imaginaire, XVII (1660)

 Il n'est rien tel en ce monde que de se contenter. 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, I, 2 (1665)

 Une femme d'esprit est un diable en intrigue, et dès que son caprice a prononcé tout bas l'arrêt de notre honneur, il faut passer le pas. 
Molière ; L'école des femmes, décembre 1662.

 Un cœur jeune et tendre est fait pour se rendre. 
Molière ; Psyché, le 17 janvier 1671.

 Les divinités ne jettent leurs regards que sur les volontés. 
Molière ; Mélicerte, II, 3 (1666)

 Il n'y a en amour que les honteux qui perdent. 
Molière ; Les amants magnifiques, I, 1 (1670)

 Quand deux cœurs s'aiment bien, tout le reste n'est rien. 
Molière ; Monsieur de Pourceaugnac (1669)

 La profession d'hypocrite a de merveilleux avantages. 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, V, 2 (1665)

 L'hypocrisie est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour vertus. 
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, V, 2 (1665)

 Votre sexe n'est là que pour la dépendance : du côté de la barbe est la toute-puissance. 
Molière ; L'école des femmes, décembre 1662.

 En amour, c'est le coeur qui fait tout. 
Molière ; Mélicerte, II, III (1666)

 Que peut-on mieux faire qu'aimer et que plaire ? C'est un soin charmant, que l'emploi d'un amant. 
Molière ; Psyché, III, 4, le 17 janvier 1671.




 
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas s'inquiéter ne sert à rien
http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=273235        
http://ives.boosterforum.com 
 http://yvesengelen.boosterforum.com
avatar
Ives
Admin

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 68
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum